L'Imam Ali ibn Abi Talib (as)

Aller en bas

L'Imam Ali ibn Abi Talib (as)

Message  assiashia le Mer 16 Mar - 14:23

Le Prince des croyants(p) et le terme de la vie



C’était au moment où l’Imam ‘Alî fils d’Abû Tâleb(p) mobilisait ses bataillons à Siffîne, face à Mu‘âwiyâ dressé sur son cheval bouillonnant d’impatience. L’Imam ‘Alî était sur le cheval du Messager de Dieu(s) « al-Murtajiz » (le Fracassant), tenant dans sa main le javelot du Messager de Dieu(s) et portant à sa ceinture son sabre « Dhû-l-fiqâr ». Le camp de la Vérité et de la Foi contre celui de la tyrannie et de l’incroyance.



Un des compagnons de l’Imam(p) lui dit : « Prends garde, ô Prince des croyants ! Nous avons peur que ce maudit te tue ! »

« Si seulement tu disais que celui-là n’est pas fiable en ce qui concerne sa religion, lui répondit l’Imam(p), et qu’il est le pire des injustes (les « Qâsitînes ») et le plus maudit de ceux qui sont sortis contre les Imams qui sont bien dirigés (les « Khârijites ») ! Mais[n’aie crainte !] le terme (de la mort) [me] suffit comme gardien ! Il n’y a personne qui n’ait pas d’Anges protecteurs qui le préservent de tomber dans un puits ou empêchent qu’un mur tombe sur lui ou qu’un mal le touche. Et quand son terme est arrivé, ils n’empêchent pas d’arriver ce qui va le toucher.



Il en est de même pour moi. Quand viendra mon terme (le moment de ma mort) et que sera envoyé le pire des misérables [Ibn Muljam] alors ceci sera teint [de sang] par cela (indiquant sa barbe et sa tête), d’un engagement engagé et d’une promesse non mensongère. » (in at-Tawhîd de Sh. Sadûq p367)

Et vint ce jour promis… En cette aube du 19 du mois de Ramadan en l’an 40H, l’Imam ‘Alî, le Prince des croyants(p) était dans la mosquée de Kûfâ en train de prier la prière du matin. Une nouvelle journée de jeûne avait commencé et il avait fait ses grandes et ses petites ablutions pour mieux se préparer à la Rencontre de Dieu.


Dans le « mihrab » de la mosquée, il était à sa première raka‘at. Il avait fini la lecture du Coran, il s’était incliné devant la Grandeur de Dieu puis s’était relevé. Il était maintenant en train de se prosterner devant Dieu, Lui livrant totalement son esprit, se soumettant complètement à Son Ordre.



Il levait la tête et se redressait, s’apprêtant à effectuer la seconde prosternation.

C’est le moment que choisit Ibn Muljam le maudit pour lever son sabre sur la tête bénie de l’Imam(p) et le frapper, son cœur insensible à la gravité de son crime. Il s’en est fallu de peu que la terre ne se fende et l’engloutisse !



L’Imam ‘Alî, le Prince des croyants(p) tomba sur le sol béni de la mosquée de Kûfâ, baigné dans son sang. Il s’exclama : « Dieu est plus Grand ! J’ai remporté la grande victoire, ô Seigneur de la Ka‘bah ! » (« Fuztu wa rabbi-l-ka‘bah ! »)



www.lumieres-spirituelles.net N°4 - Ramadan 1430 – Septembre 2009
avatar
assiashia

Féminin Messages : 104
Date d'inscription : 16/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une veillée du Prince des croyants (as)

Message  assiashia le Mer 16 Mar - 14:27

Une veillée du Prince des croyants(p)



Nous étions, Nawaf et moi, en train de dormir dans la cour du palais quand nous nous trouvâmes en présence du Prince des croyants(p) vers la fin de la nuit. Il(p) avait la main posée sur le mur et récitait, complètement éperdu, les versets suivants commençant par { Il y a dans la création des cieux et de la terre..} jusqu’à la fin. Et pendant qu’il(p) les récitait, comme un oiseau passa [sa raison].



Il(p) [me] demanda : « Est-ce que tu dors ou es-tu éveillé ? »



Je répondis : « Eveillé ! C’est toi qui agis ainsi ? Alors [que dire] pour nous ? »



Il(p) décrispa ses yeux et se mit à pleurer. Puis il(p) dit : « Ô Habbat, il y a pour Dieu une position et nous avons une position devant Lui. Aucun de nos actes ne Lui est caché. Ô Habbat, Dieu est plus proche de toi et de moi que l’artère jugulaire. Ô Habbat, rien de toi ni de moi n’est caché à Dieu. »



Puis il(p) se tourna vers Nawaf et lui dit : « Est-ce que tu dors, ô Nawaf ? »



Il répondit : « Non, ô Prince des croyants(p), je ne dors pas. Tu es resté longtemps à pleurer durant cette nuit ! »



Il(p) répondit : « Si tu restes à pleurer durant cette nuit par crainte de Dieu Tout-Puissant, tes yeux se réjouiront demain devant Dieu Tout-Puissant. Ô Nawaf, il n’y a pas de larme (des larmes) [qui coule] de l’ œil de l’homme [descendue] par crainte de Dieu qui n’ait éteint des mers de feux ! Ô Nawaf, personne n’a de rang plus grandiose auprès de Dieu que celui qui pleure par crainte de Dieu, qui aime en Dieu et déteste en Dieu. Ô Nawaf, celui qui aime Dieu, rien ne l’accapare en dehors de Son Amour. Et celui qui déteste [en Dieu], n’encourt pas Sa Haine. En plus du fait que vous aurez complété les vérités de la foi. »



Il(p) leur fit ensuite des recommandations et des rappels puis dit à la fin : « Soyez sur vos gardes par rapport à Dieu. Je vous ai avertis. »



Et il(p) passa son chemin en disant : « Ah si je savais si, pendant [ces moments] d’insouciance, Tu T’es détourné de moi ou Tu es en train de me regarder ? Ah si je savais, pendant (la longueur de) mon sommeil et le peu de mes remerciements pour Tes Bienfaits à mon égard, quel est mon état… »

Par Dieu ! Il(p) resta dans cet état jusqu’à la levée de l’aube.



Rapporté par Habbat al-‘Uranî in Mustadrak al-Wasâ’il, vol.11 pp2 37

www.lumieres-spirituelles.net N°14 - Rajab 1431 – Juin-Juillet 2010
avatar
assiashia

Féminin Messages : 104
Date d'inscription : 16/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Imam Ali ibn Abi Talib (as)

Message  Abou Narjiss le Mer 16 Mar - 18:27

As'salam' aleykom,

La revue "Lumières Spirituelles" dont sont extraits ces textes est disponible sur le site du Centre Zaynab Toulouse ici : http://www.centre-zaynab-toulouse.com/lumieres_spirituelles_068.htm

C'est une revue de qualité dont je vous invite à faire la lecture...

Merci sœur Assiachia et bienvenue !
avatar
Abou Narjiss

Masculin Messages : 77
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 43
Localisation : Région Toulousaine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.centre-zaynab-toulouse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Imam Ali ibn Abi Talib (as)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum